Récemment labellisée centre d’art d’intérêt national par le président de la République et la ministre de la Culture, la villa Noailles continue son exploration des lieux de loisirs. Après le Skate-Park en 2016, place à la boite de nuit, espace clos souvent négligé, pour ne pas dire méprisé, en dépit de plusieurs caractéristiques intéressantes : un lieu totalement artificiel, ou les sensations spatiales reposent sur des stimuli visuels et sonores presqu’outranciers, exacerbés par l’usage de substances excitantes – l’alcool, pour ne citer que les plus licites d’entre-elles. Les commissaires de l’exposition Audrey Teichmann, Benjamin Lafore et Sébastien Martinez-Barat (AJAP 2016) ont rassemblé une série de boites de nuit qui ont fait date. Un corpus mince mais intéressant, réalisé par des architectes – le Palace de Patrick Berger, le piper club de Pietro Derossi – ou jamais réalisés, à l’instar du Palais Métro, proposition que l’on ne connait que par les éblouissants dessins de François Dallegret. On trouvera aussi la célèbre Hacienda de Manchester, (architecte Ben Kelly), ou le Voom Voom de Juan-les-Pins, discothèque de Saint-Tropez ou l’artiste Nicolas Schöffer avait installer un dispositif sensoriel particulier, les « micro temps », devant agir sur la perception. L’exposition est aussi l’occasion de redécouvrir une architecture remarquable de la région, le dancing « La Batterie » au Val d’Esquivers, une oeuvre de Pierre Barbe toujours existante bien que considérablement modifiée. Ajoutons que durant toute la durée de l’exposition, la villa Noailles est dotée de deux boites de nuits temporaires, qui s’ajoutent au équipements dessinés par Mallet-Stevens : piscine, squash, etc.
boite-de-nuit_villa-noailles
Palais Métro, Montreal, 1967. Architect: François Dallegret. Collage. Courtesy François Dallegret
boite-de-nuit_villa-noailles
Lutrario, Turin, 1959. Architect: Carlo Mollino. Original plan. Courtesy Politecnico di Torino
boite-de-nuit_villa-noailles
L’Altro Mondo, Rimini, 1967. Architects: Giorgio Ceretti, Pietro Derossi, Riccardo Rosso. Photograph. Courtesy Pietro Derossi
boite-de-nuit_villa-noailles
Drawing, Uberhaus, Beirut, 2015. Architect: Rabih Geha Courtesy Rabih Geha Architects
boite-de-nuit_villa-noailles
Plan, Le Palace, Paris, 1978. Architects: Patrick Berger et Vincent Barré Courtesy Patrick Berger
boite-de-nuit_villa-noailles
La Batterie, Pierre Barbe, 1933. Photograph by Vincent Flouret, from the photographic assignment by the Villa Noailles, January 2017
boite-de-nuit_villa-noailles
La Batterie, Pierre Barbe, 1933. Photograph by Vincent Flouret, from the photographic assignment by the Villa Noailles, January 2017.
boite-de-nuit_villa-noailles
postcard Aerial view of Val d’Esquières (Var) – France. Dancing La Batterie (sea side, center of the image) CIM, circa 1935
La Boîte de nuit, exposition thématique
La Batterie, Pierre Barbe, 1933 – remarkable Var architecture #2
Jusqu’au 19 mars
Montée Noailles 83400 Hyères
T. +33 (0) 4 98 08 01 98 / 93
Catalogues publiés aux éditions association villa Noailles
La boite de nuit, français/anglais, 172 p., 30€
La Batterie, Pierre Barbe, français/anglais, 32 p., 15€
boite-de-nuit_villa-noailles