Le bien-être dans les lieux de transit, selon Algeco

Mercredi 7 septembre s’est tenue la remise des prix du concours Architecture(s) élémentaire(s) organisé par Algeco ®, fabricant de constructions modulaires. Postulant que la mobilité fait partie intégrante de notre société, les étudiants et jeunes architectes participant à cette cinquième édition ont dû plancher sur les lieux de transit de 2025. A la question « qu’est ce que sera un lieu de transit dans 10 ans ? », beaucoup ont répondu « corps, bien-être, sport », plaçant l’individu en priorité. Bien entendu, les projets devaient être conçus à partir de modules Algeco®. Palmarès en images des 4 projets retenus sur les 70 visionnés par un jury* présidé par François Bellanger.

 

algeco-running-city

1er Prix du jury : Running City par Benoit Sallé, Ronan Thomas, architectes, ingénieurs génie civil et urbain

Échanger les déplacements quotidiens contre une séance de sport, afin de désengorger la ville de ses véhicules ; une utopie rendue possible grâce à Running City, un totem urbain constitué de modules empilés qui donne la possibilité d’accéder à un vestiaire en ville, afin de troquer chemise propre contre chaussure de sport. Reste à se mettre à la course à pied !

 

algeco-Alge-co2ème Prix du jury : Alge-co, Mylène Grolleau et Fadwa Asbar, architectes, HMONP

Si l’hyper connectivité incite à l’individualisme, la tendance inverse se dirige vers l’échange et le faire ensemble, d’où la création d’un lieu de transit modulaire et polyvalent idéal pour le co-nnecting, co-cooking, co-working, co-playing, co…

 

algeco-shelter

3ème Prix du jury : Shelter, Mélaine Ferré, architecte ADE HMO mfa – Mélaine Ferré architecture

Parce que les temps de pause sont rares, cet abri donne la possibilité de s’isoler pour s’abandonner au temps, à l’être, à l’attente, à l’ennui, à la pensée. À l’extérieur, ce module reflète l’environnement qui l’entoure, et à l’intérieur, la solitude est totale, aucune perturbation n’est possible [objets connectés désactivés].

 

algeco-chrono-rail

Mention spéciale du jury : Chrono-Rail, Marc Bergeal et Alexandre Zouein, architectes

Entre une attente du mouvement et une impossibilité de se poser, le module transportable Algeco, à implanter sur des espaces urbains à la manière des food trucks, invite les individus à utiliser ce temps de l’entre-deux pour eux.

 

*Membres du jury : François Bellanger, consultant en prospective ; Marie-Hélène Contal, directrice adjointe de l’IFA (Institut Français d’Architecture) ; Sante Consiglio, urbaniste Aéroport de Paris ; Marie Fade, architecte, lauréate 2012 ; Alexis Hupin, architecte, lauréat 2012 ; Xavier Gonzales, architecte ; Gaëtan Le Penhuel, architecte

Courtesy Algeco

 

 

 

Taged In: