Quatre étudiants récompensés pour avoir travaillé sur le thème de l’aménagement urbain dans le cadre du concours Consolis Awards.

 

Le groupe Consolis, spécialisé dans la conception d’ouvrages et de bâtiments hautes performances en béton – étant intervenu notamment pour le MuCEM à Marseille, le stade Jean Bouin et la Fondation Louis Vuitton à Paris – soutien des projets éducatifs. Prônant l’innovation, la première édition des Consolis Awards sur le thème de l’aménagement urbain – qui met bien entendu à profit le béton – vient de récompenser le 1er juillet 2015 quatre étudiants d’écoles de design et d’architecture.

Chacun des projets s’inscrit dans une envie de partage et de rencontre au sein d’un espace public, tel qu’un parc ou une place. Autour des cinq thèmes de réflexion proposé (Espace déjeuner urbain, Espace de travail, Espace fumeur, Borne intelligente, Mobilier photo souvenir) les projets répondent à la diversité des besoins et des envies. Redynamisant les lieux clés de la ville, renforçant les liens sociaux là ou de multiples individualités vivent ensemble, ces espaces de détente, de repas ou de travail à l’extérieur accueillent une ou plusieurs personnes.

 

Consolis
1er prix : Urbend par Edouard Ladune et Alix Sutre, ENSAB (Ecole Nationale d’Architecture de Bretagne)

Urbend, dont la conception est basée sur le ruban de Moebius, offre une surface simultanément assise, tablette et piétement. De forme à la fois simple et complexe, cette géométrie possède deux faces apparentes qui en réalité n’en font qu’une. Rationalisé, ce mobilier pratique et ludique se veut duplicable à loisir. Offrant un usage durable, ses éléments peuvent être détournées ou réutilisés.

 

Consolis
2ème prix : Levigo par Maria Semmler, LISAA Rennes (Institut Supérieur des Arts Appliqués)

Ce petit mobilier aux formes rondes fonctionne avec un minimum de 3 modules, espacés de 90 cm pour une circulation fluide tout en préservant une distance agréable de conversation. D’une hauteur de 40 cm, on peut s’y asseoir comme sur une chaise, en tailleur, ou s’allonger. Offrant des surfaces généreuses qui donnent envie de s’installer (entre 1,80 m et 2,20 m de diamètre) Levigo parait léger et semble léviter. La demi-sphère repose sur un cylindre d’un diamètre plus petit que sa base. Un jeu de lumière intégré en sous face vient accentuer la sensation de lévitation. Le soir venu, Levigo invite à un repas aux lumières tamisées.

 

Consolis
3ème prix : Shelter-Work par Sara Noui, ENSAV (Ecole Nationale d’Architecture de Versailles)

Pour travailler à l‘extérieur en toute tranquillité, quelle que soit la météo, Shelter-Work propose un abri composé de deux parties liées par une borne connectée. L’une est propice au travail, l’autre est favorable à la détende. Ces lignes obliques sont conçues en Ductal, béton fibré à hautes performances mécaniques, permettant la conception de structures minces sans armatures. La mise en œuvre est simplifiée : deux moules uniques assemblés via des boulons d’ancrage permettent une économie de matière et d’argent.

 

Consolis
Prix spécial : Paûsis par Axelle Decante, LISAA Rennes

Enfin, Paûsis permet de se ressourcer tout en restant connecté. Ce mobilier intègre la recharge des objets mobiles par panneaux solaires. Le projet s’appuie sur un travail d’inclinaison, tant pour le dossier que pour favoriser l’apport énergétique des photovoltaïques.

Chaque projet a pour vocation d’être réalisé.

 

www.consolis-awards.com