Béton blanc au jardin des Etangs de Gobert

Réalisé par l’équipe composée de Michel Desvigne pour le paysage et d’Inessa Hansch pour la création d’un banc géant en béton blanc, le jardin des Etangs de Gobert à Versailles redonne vie à l’ancien bassin de stockage des eaux construit au XVIIe siècle pour alimenter les fontaines du Château. Situé dans la continuité d’une des trois branches du « trident » urbain d’André Le Nôtre, ce nouvel espace vert de 6500 m2 – contenu par un mur en pierres de meulière – possède en son centre, une gigantesque assise constituée de 56 blocs de béton blanc, juxtaposés les uns aux autres. Elément phare et unique objet du jardin, sa silhouette minérale émerge du sol pour que “tout le monde puisse s’asseoir sur un même banc”, dixit sa conceptrice.