Guillaume Delemazure implante son agence DeA Architectes en 2008 à Mulhouse. Précédemment associé de Herzog & de Meuron, Guillaume Delemazure revendique cette étape de sa carrière, avec une certaine fierté qui cherche à asseoir sa crédibilité. De Strasbourg à Bâle, en passant par Mulhouse, l’agence nous présente trois projets à la géométrie volontairement simple et au travail de façade que Delemazure voit d’une façon plus globale sous le terme d’« enveloppe », de « l’enveloppisme », en somme.

 

Centre de recherche en biomédecine de Strasbourg

A Strasbourg,  le centre de recherche en biomédecine est édifié sur le campus de la faculté de médecine. Il abrite des laboratoires de recherches modulables de haute technicité, en liaison directe avec l’hôpital universitaire. Le projet a convaincu par son implantation urbaine et par sa compacité, à la vue de la petitesse de la parcelle face à la surface nécessaire considérable. Sa volumétrie extrêmement simple, doté d’un plan rectangulaire organisé autour d’un atrium, sur 7 niveaux, et d’un édicule technique, assure, selon l‘architecte, efficacité, sécurité, et optimisation énergétique. Pour répondre à l’appétence de la maîtrise d’ouvrage envers un bâtiment iconique, les architectes ont travaillé sur une façade pour le moins singulière, à tel point que l’on ne peut que se retrouver perplexe ou ébahi, c’est selon, devant un parallélépipède enveloppé sous un ornement contemporain. Car c’est  bien de cela qu’il s’agit en  premier lieu : établir une iconographie, un motif, en l’occurrence à partir d’une image pixellisée. Une position d’autant plus assumée qu’elle se retrouve dans l’organisation même de la maîtrise d’œuvre ;  Groupe 6 étant l’architecte mandataire, et DeA l’agence qui a dessiné la façade depuis la phase concours jusqu’à la livraison, faisant de  l’enveloppe une conception à part entière. Les façades sont habillées d’une vêture unique, constituée de stores métalliques de couleurs différentes. Il s’agit en réalité de brise-soleil orientables, détournés pour être positionnés en bardage fixe. Tantôt orientable, tantôt fixe, l’ensemble se fond dans un même calepinage, constituant une enveloppe homogène.
centre de recherche biomedecine_strasbourg_dea architectes

centre de recherche biomedecine_strasbourg_dea architectes

centre de recherche biomedecine_strasbourg_dea architectes

Maîtrise d’œuvre : Groupe 6 architectes mandataires / DeA architectes Co-traitant / WSP, CTE, Transsolar. Maîtrise d’ouvrage : Université de Strasbourg. Localisation : Strasbourg (67), France. Surface traitée : 13 060m2. Coût de construction ht : 21 M€. Livraison prévue : 2017

Photographies – DeA Architectes 2017 

 

Quartier d’affaires ZAC Gare à Mulhouse, îlots 5 et 6

A Mulhouse, même motif, même punition. Deux volumes jumeaux se toisent ;  leurs formes parallélépipédiques ont été préconisées par l’urbaniste de la ZAC David Mangin et assumées par DeA Architectes. D’une part, ces immeubles de bureaux se situent en zone sismique, ce qui définit une structure complexe. Le remplissage en panneaux bois limite la masse de la façade. Celle-ci est déportée de 90 cm par rapport au rez-de-chaussée, dont 20 cm pour la vêture laissant filtrer une large  lame d’air qui participe de l’isolation thermique. A nouveau, un revêtement unique, métallique, qui assume plusieurs fonctions comme celle d’enveloppe thermique  ou de garde corps. Egalement, la vêture dissimule 20% des fenêtres, assurant l’aspect monolithique des immeubles. Mais surtout, celle-ci rappelle la trame graphique et colorée des indiennes si caractéristiques de l’industrie textile de la ville de Mulhouse.
quartier d'affaires bureaux_mulouse_dea architectes

quartier d'affaires bureaux_mulouse_dea architectes

quartier d'affaires bureaux_mulouse_dea architectes

Maîtrise d’oeuvre:  DeA architectes / CTE, Etmo, B2E. Maîtrise d’ouvrage: Nacarat. Localisation: Mulhouse (68). Surface traitée: 3700 mCoût de construction ht : 4,5 M€. Livraison : 2015. Lauréat Archi Design Club Awards 2016 «Catégorie Bureaux Neufs». Lauréat Palmarès 2016 de l’Architecture et de  l’Aménagement urbain d’Alsace

Photographies : DeA Architectes 2017 / P-M. Rouxel 2015

 

Aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg

Quand à l’aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg, il connaît une forte croissance qui a engendré une stratégie de développement du site, compris entre l’aérogare principale et l’autoroute A35. Etabli par l’agence DeA, la première étape de cette stratégie est la réalisation d’un parking silo au Nord du site aéroportuaire, en 18 mois. Abritant 2500 places, il s‘étage sur 6 niveaux de 220 m de long, soit 70 000 m². Suivant la forme allongée du terrain, il s’organise autour d’une double rampe hélicoïdale, assurant la fluidité du programme. Il est entièrement revêtu d’une fine résille nervurée, a 50% poreuse, qui assure à la fois les conditions de ventilation et les contraintes de sécurité, tout en conférant un caractère monolithique à l’ensemble. De nuit, le bâtiment s’éclaire et fait figure de lanterne prête à accueillir les passagers.

aeroport bale mulhouse_dea architectesaeroport bale mulhouse_dea architectes

aeroport bale mulhouse_dea architectes

Maîtrise d’œuvre : DeA architectes / Gagnepark mandataire / Eiffage, Clemessy, Egis. Maîtrise d’ouvrage: Aéroport de Bâle Mulhouse. Localisation: Saint Louis (68). Surface traitée: 70 000 m2. Coût de construction ht : 25 M€. Livraison : Avril 2017

Photographies –  A. Taillard, DeA Architectes 2017 / P-M. Rouxel 2017

 

Amélie Luquain H.