Hommage aux objets oubliés

Situé au cœur du village de Saint–Martin–en–Campagne, un mémorial d’un autre genre a ouvert ses portes à une dizaine de kilomètres de Dieppe en Seine Maritime. Ce musée d’Histoire de la Vie Quotidienne expose près de 2000 objets issus du patrimoine rural, artisanal, industriel et domestique de la région. Le plus ancien bâtiment de la commune, la Maison Mercier du XVIe siècle, a été restauré par Frédéric Martorello, architecte du patrimoine, alors qu’une extension contemporaine a été réalisée par Clotilde Foltzer du studio d’architecture A4 situé à Eu. Une muséographie conçue par Gilles Vignier rend hommage aux objets oubliés pour rendre compte des évolutions techniques et sociales de la fin du XIXe à celle du XXe siècle. Dans ce parcours particulier de « mémoires intimes », ces objets font écho aux souvenirs personnels et familiaux.

 

S.R.