La jeune agence de design et d’architecture A.Masow combine les capacités du design industriel et la richesse de la nature dans ce projet nourrissant notre imaginaire.  

Perdue au beau milieu des sapins dans la ville montagneuse d’Almaty au Kazakhstan, Tree in the House se camoufle dans son environnement. Un volume cylindrique transparent, avec un vide en son centre, révèle un arbre transperçant la maison.

tree in the house

 

Dans sa vitrine de verre, il est l’ornement principal des lieux. Structurés autour du sapin, quatre anneaux revêtus de bois, supportés par quatre minces poteaux à la périphérie, constituent les étages de la maison. La rotonde translucide limite la vie privée, mais elle offre aussi un panorama à 360 degrés et une lumière du soleil en continu. Le mobilier sur mesure s’inscrit dans la courbe et se reflète sans cesse dans les vitrages, tout comme le paysage, induisant une perte de repère. Le soir venu, la maison éclairée se projette comme un feu dans la forêt.

 AMasow-Sapin-En-Vitrine-2AMasow-Sapin-en-vitrine-1

A la périphérie du cadre en verre, les escaliers hélicoïdaux blancs semblent suspendus dans le vide, atteignant les sommets. Traversant les plateaux, son ascension s’apparente selon les architectes aux étapes de purification spirituelle, en harmonie avec l’environnement. Depuis le dernier plateau, les habitants observent la cime des arbres. Lieu de réflexion et de contemplation, Tree in the House offre une alternative à l’agitation en ville, échappant aux boites de béton étouffantes pour retrouver la tranquillité de la nature.

[masterslider id= »40″]

Amélie Luquain

Taged In: