Fayland House : un trait sur la colline

Fayland House : un trait sur la colline

Fayland House dessine un paysage horizontal au sein des collines de Chiltern Hills.

Situé au sud-est de l’Angleterre (Buckinghamshire), le paysage des collines crayeuses de Chiltern Hills, l’une des zones les plus densément boisées du pays, a été désigné zone de beauté naturelle exceptionnelle en 1965. David Chipperfield (AR Award 2015) vient revaloriser les lieux en concevant en 2013 la Fayland House, une vaste maison de famille. Se présentant comme un grand terrassement inscrit dans la pente, elle dessine un nouveau paysage horizontal auquel la toiture de béton végétalisée participe. Orienté sud-ouest, face à la vallée, un généreux auvent soutenu par de larges piliers s’étire sur toute la longueur du bâtiment, servant d’intermédiaire entre l’espace privé intérieur et le grand paysage. Par opposition, les pièces annexes à l’arrière de la maison, en contact étroit avec la nature, s’ouvrent sur de petites cours et patios plantés d’arbres. Les murs de briques blanches, laissées visibles tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, rappellent la nature crayeuse du terrain.

Ainsi, d’un coté, la maison s’apparente à un escarpement naturel dans le paysage, de l’autre, elle s’affirme comme une structure artificielle caractérisée par les colonnes de briques.

Courtesy David Chipperfield