Monoloko imagine un bar monochrome au design atmosphérique

Monoloko Design, une firme de design russe qui se fonde sur les dernières tendances stylistiques et la technologie de pointe, est fière d’annoncer l’achèvement de la refonte du Galaxy Bar et du Bottle Shop. Installé dans un bâtiment néoclassique de Moscou, le nouvel intérieur monochrome de la brasserie artisanale et les formes géométriques d’un bleu profond incarnent les éléments philosophiques du «cosmisme russe» et du «suprématisme», créant une atmosphère propice à la liberté et à l’imagination.

©Dmitry Chebanenkov

«L’idée était de créer un espace monochrome pur et lumineux qui facilite la libération de l’esprit et l’expansion des perceptions humaines, comme si nous marchions sur une toile d’art non objective.»

©Dmitry Chebanenkov

«La couleur a une grande influence sur la perception humaine et a une capacité extraordinaire à influencer les humeurs et les émotions.»

©Dmitry Chebanenkov

Redéfinir l’imagination

La philosophie de la supériorité de la couleur sur la perception humaine a été le moteur de la création d’un espace conçu pour libérer l’esprit de ses clients et où les ensembles perceptuels peuvent intervenir pour influencer les perceptions et la manière dont ils interagissent avec leur environnement. L’éclat et la clarté de l’intérieur monochrome du bar sont d’autres mondes, évoquant des perceptions d’un espace clair et ouvert, dépourvu d’influences de couleur typiquement attribuables au pouvoir de l’homme et de la nature.

©Dmitry Chebanenkov

Reflétant l’idéologie de Kazimir Malevitch, Monoloko a ensuite combiné les couleurs monochromes de l’espace avec les principes fondamentaux du suprématisme, un mouvement artistique abstrait dédié au sentiment artistique pur et aux formes géométriques de base. L’idée était de créer un espace ouvert imaginatif où les sources lumineuses et la couleur modifieraient les perceptions visuelles du mobilier géométrique tridimensionnel de la barre, défini comme suprématiste dans la composition et monolithique dans la mise en œuvre.

©Dmitry Chebanenkov
©Dmitry Chebanenkov

Une sphère céleste

Surplombant le bleu vif de l’espace, Monoloko s’est efforcé de créer une atmosphère paradisiaque ressemblant à un univers sans limites à travers la création d’une installation lumineuse spatiale, composée de néons flexibles enveloppés dans une coque en polyuréthane. L’effet qui en résulte est la perception d’un espace libre non objectif, où les usagers peuvent prendre du recul par rapport à leurs conceptions traditionnelles du temps et de la substance.

©Dmitry Chebanenkov
©Dmitry Chebanenkov

A propos de Monoloko Design

Monoloko Design imprègne les dernières tendances stylistiques, la technologie de pointe et les traditions architecturales établies dans chaque projet. Combinant les principes fondamentaux de l’architecture et du design avec une vaste expérience dans la construction, l’approche détaillée de Monoloko pour chaque projet unique garantit que la pertinence de ses maisons et de ses intérieurs perdurera pour plusieurs générations.

Esrawe Studio réinvente la tortilla mexicaine pour le design intérieur d’une Taquerìa

Esrawe Studio réinvente la tortilla mexicaine pour le design intérieur d’une Taquerìa

Quand l’expérience du design s’inspire d’un héritage culinaire pour concevoir des espaces toujours plus orignaux et singuliers. C’est le cas d’Esrawe studio qui a imaginé une conception spatiale pour l’intérieur d’El Califa, une taqueria située dans la ville de Mexico. Une réalisation reconnaissable par un environnement distinctif témoignant de l’identité locale du lieu.

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

Le dessin imaginé par l’agence de design fait référence à la tortilla et à sa traduction géométrique dans le cercle, ainsi que dans sa répétition, sa partition et ses variantes. «La tortilla a joué un rôle important dans la vie des gens au Mexique depuis l’époque préhispanique, quand nos ancêtres utilisaient des tortillas de maïs comme plat, nourriture et cuillère», explique Esrawe studio. «Aujourd’hui, tout le monde trouve des façons ingénieuses de l’utiliser, créant une touche personnelle dans la façon de préparer, de plier et de tenir un taco. »

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio
El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

C’est à partir de cette idée que l’agence a imaginé son concept visant à traduire esthétiquement ce plat inscrit dans la culture mexicaine de manière à l’exposer sur le devant de la scène d’une façon résolument contemporaine.

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

El Califa se compose d’une cuisine ouverte sur la salle et d’un bar à tacos traditionnel. 

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

«La mosaïque traditionnelle dans ce projet est réinterprétée dans l’espace pour générer une expression contemporaine qui devient l’élément d’identification d’El Califa», déclare Esrawe studio. 

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

Cette mosaïque exprime avec ingéniosité, à travers un jeu de volumes, la mise en valeur de l’un des éléments les plus fondamentaux de la cuisine mexicaine: la tortilla. En parallèle, le sol, quant-à lui, est recouvert de terrazzo agrémenté d’une grille de cercles dorés.

El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio
El Califa : une taqueria désignée par Esrawe Studio ©Camila Cossio

L’identité d’El Califa est inspirée par les « rótulos », des publicités traditionnelles mexicaines qui évoquent l’esprit de la nourriture urbaine. «C’est dans les «rótulos »que nous avons trouvé l’inspiration pour créer les nouvelles proportions et l’expression des personnages qui forment le nom emblématique d’El Califa» affirme l’agence. «Les éléments graphiques, subtilement ludiques et traduits d’une manière abstraite mais coquette des nappes des taquerías, répondent au contexte urbain et populaire dans lequel El Califa et sa cuisine sont protagonistes».