Secular retreat, un projet signé Peter Zumthor dans le sud de l’Angleterre

Secular retreat, un projet signé Peter Zumthor dans le sud de l’Angleterre

Au sud de l’Angleterre, dans le comté de Devon, l’architecte suisse mondialement reconnu Peter Zumthor signe une réalisation tout en béton. « Secular retreat », sa première construction permanente en Angleterre, est une maison isolée, propice au repos et à la retraite intérieure, dont le chantier prendra fin en décembre prochain. Elle s’implante dans un site paysager, où la nature prend une part non négligeable dans la conception du projet. Cette villa fait partie du programme de Living Architecture, et sera prochainement disponible à la location pour le mois de mars 2019.

 

peter_zumthor_architecture_villa_secular_retrat_devon_angleterre_paysage

 

Les espaces s’articulent autour d’un vaste open-space, depuis lequel se déploient les ailes privées des cinq chambres de la villa. Au delà de concevoir l’espace, l’agence d’architecture suisse dessine également le mobilier, comme dans la salle de bain, ou encore dans le séjour avec les chaises, tables et canapés.

 

peter_zumthor_architecture_villa_secular_retrat_devon_angleterre_chambre peter_zumthor_architecture_villa_secular_retrat_devon_angleterre_salle_de_bain

 

Au fin fond de la campagne du sud-ouest de l’Angleterre, l’architecte Peter Zumthor utilise ici une technique de béton qu’il a déjà pu expérimenter à Mechernich, en Allemagne avec la chapelle contemporaine Bruder Klaus Field Chapel. Chaque jour, le béton est coulé par couche, à la main, dans un coffrage en bois. Chaque strate, réalisée à partir d’éléments locaux, est alors visible lorsque les banches sont retirées. L’ensemble conserve alors une horizontalité qui s’intègre dans les vallons du comté de Devon.

 

Les larges ouvertures qu’il dessine permettent de cadrer de généreuses vues sur les alentours. L’attention se focalise très facilement sur le paysage, mais les détails constructifs que met en place l’architecte Peter Zumthor montre encore à quel point il maîtrise son art. L’ensemble du projet impressionne par une force structurelle intrinsèquement liée au béton et à l’épaisseur des murs, qui s’oppose à la légèreté que renvoie le paysage, et les espaces généreux. Quatre ans de chantier ont été nécessaires à la réalisation de ce projet de 375 m².

 

 « Parfois, le paysage a besoin de la main de l’homme pour être vraiment belle » P. Zumthor

 

peter_zumthor_architecture_villa_secular_retrat_devon_angleterre peter_zumthor_architecture_villa_secular_retrat_devon_angleterre_

Living Architecture est une entreprise qui propose à la location de belles propriétés créées par de grands architectes contemporains. Elle fait appel aux plus talentueux pour créer des villas et des maisons qui seront par la suite louer à des particulier. Le but de cette manœuvre est bien de promouvoir et d’éduquer le grand public à une architecture moderne de qualité, en s’y émergeant le temps d’un séjour. Fondée en 2006, Living Architecture a déjà collaboré avec MVRDV, Jarmund/Vigsnæs Architects, Hopkins Architects…

 

 

Bêka & Lemoine entrent au MoMa

Le Museum of Modern Art de New-York (MoMa) vient de faire l’acquisition de l’ensemble de l’œuvre des vidéastes Bêka & Lemoine.

 

Architectures vivantes

Beka & Lemoine's complete work acquired by MoMA

Le duo d’artistes franco-italien, Louise Lemoine et Ila Bêka, nous plonge dans des situations d’une grande intimité au sein d’espaces que l’on ne connaissait alors qu’en surface. Les représentations habituelles de l’architecture contemporaine sont bouleversées, replaçant l’homme et les usages au centre de l’image.

Koolhaas_Houselife
Koolhaas Houselife

Dans leur premier film, Koolhaas HouseLife, remarqué à la Biennale d’architecture de Venise en 2008, les portes de l’intimité quotidienne de la Maison à Bordeaux de l’architecte star néerlandais Rem Koolhaas nous sont ouvertes par le biais du personnage caractéristique de la femme de ménage, Guadalupe.

24 Heures sur Place
24 Heures sur Place

Les films réalisés par la suite explorent les autres échelles du bâtiment, jusqu’à s’ouvrir à la ville. On y découvre par exemple la messe de Noël en l’église de Richard Meier à Rome, un ingénieur du son qui raconte comment il est resté piégé à l’intérieur d’une salle acoustiquement hermétique de l’Ircam de Renzo Piano à Paris ou le repas des vendangeurs du château Petrus signé Herzog & de Meuron à Pomerol.

The_Infinite_Happiness
The Infinite Happiness

Ila Bêka et Louise Lemoine ont aujourd’hui à leur actif une série de 16 films réalisés entre 2008 et 2015 qui sont des invitations « à entrer dans les bulles invisibles de l’intimité quotidienne de quelques icônes de l’architecture contemporaine », comme ils l’expliquent sur leur site Web, Living-architectures.com. Entre documentaire et art vidéo, ce travail inverse notre regard sur des architectures iconiques contemporaines, offrant une nouvelle vision du patrimoine.

ila_beka_louise_lemoine
Ila Bêka et Louise Lemoine

L’acquisition de la collection « Living Architectures » par le MoMa, qui l’intègre à ses collections permanentes, couronne un parcours d’une grande cohérence.

Amélie Luquain

Courtesy MoMa / Bêka & Lemoine