Les nouvelles suites Extrême WOW du W Montréal imaginées par Sid Lee sont officiellement lancées

Sid Lee Architecture, en collaboration avec le propriétaire Ivanhoé Cambridge et l’exploitant Hôtel W Montréal, a récemment terminé la transformation de trois suites Extrême WOW au W Montréal.

©Stéphane Brügger

Situé au cœur du Quartier International de Montréal et logé dans l’immeuble historique de la Banque du Canada, le W Montréal est un hôtel de luxe qui se distingue grâce à son identité racée, à la fois élégante et extravertie, toujours à la page des tendances du design, de la mode et de la musique.

©Stéphane Brügger

Le récent projet de rénovation a permis de redonner vie aux suites WOW 1001, 1012, et 1013. Celles-ci offrent aujourd’hui un décor muséal, inspiré des emblèmes culturels de la ville de Montréal. Les artéfacts sont revisités et adaptés au contexte de l’hôtel. Ensemble, ils racontent une histoire, celle d’une ville d’avant-garde, fière de son patrimoine.

©Stéphane Brügger

La suite 1001, la plus spacieuse, en est un brillant exemple : l’espace dînatoire et le bar Habitat reprennent les formes déconstruites d’Habitat 67, le tapis central et la bibliothèque font un clin d’œil à la station de métro Villa Maria, le tapis du coin cinéma frétille sous un feu d’artifice d’été, le luminaire suspendu surplombe le lit d’une dense structure géométrique telle la biosphère, les coussins en fourrure naturelle posés sur le lit rappellent la traite industrielle ayant marquée l’histoire de la métropole, enfin les œuvres d’art sont le reflet de l’éclectisme et de l’avant-garde des mouvements artistiques locaux.

©Stéphane Brügger

Les lieux ont été complètement revampés afin de refléter la philosophie haute en couleur de la bannière. L’espace est multifonctionnel, modulable et amovible. En effet, tout le mobilier a été conçu sur mesure et réfléchit dans l’optique de pouvoir complètement vider l’espace de ses meubles. Celui-ci devient alors un local vaste, 100 % appropriable, dans lequel un spectaculaire panorama de la ville est mis en valeur.

©Stéphane Brügger

La suite 1001 est une destination aux multiples usages, que ce soit pour une nuitée exclusive ou un évènement privé : réunions d’entreprise, lancement de produits, soirée avec DJ, ou défilé de mode.La suite est dotée d’un grand écran circulaire et d’un projecteur, pour un usage libre, aux goûts du visiteur. Elle inclut également un garde-manger et une entrée de service pour permettre la tenue d’un service de traiteur.

©Stéphane Brügger

À propos de Sid Lee Architecture

Sid Lee Architecture a récemment terminé les travaux de rénovations majeures de l’emblématique hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth. L’équipe s’active depuis sur plusieurs mandats de repositionnement dans le domaine hôtelier, pour diverses bannières, dans plusieurs villes en Amérique du Nord.  Fondée en 2009 par l’intégration de la firme d’architecture Nomade, Sid Lee Architecture est le fruit des talents et des habiletés conjugués des deux architectes et designers urbains Jean Pelland et Martin Leblanc, et de l’agence créative Sid Lee. Œuvrant à l’échelle mondiale à partir de ses ateliers de Montréal, Sid Lee Architecture compte près de 50 architectes, techniciens, designers, gestionnaires et autres artisans. Les projets de Sid Lee Architecture se distinguent par leurs unicités et par leurs identités fortes, imprégnées de l’histoire, de la culture et de la communauté. Depuis 2015, Sid Lee Architecture fait partie de Kyu, un nouveau collectif d’entreprises créatives établi par Hakuhodo DY Hodlings, le deuxième plus vaste réseau d’agences en Asie.